Auteur : Loïc

Bien respirer !

Respirer est apparemment la chose la plus simple et la plus spontanée du monde. Or, ce n’est ni aussi évident et banal que cela paraît. En respirant, nous apportons de l’oxygène à notre corps et à notre cerveau et nous éliminons les toxines que nous avons accumulées. Notre corps ne peut pas stocker l’oxygène, il doit se réapprovisionner de façon continue.

Il est donc fondamental de bien respirer , nos organes, notre cerveau, nos cellules en dépendent.

Nous sommes-nous déjà demandé ce que nous connaissons de notre respiration ? Comment respirons-nous au cours de la journée ? Comment varie notre respiration quand nous avons peur ou quand nous pratiquons une activité physique?

La respiration diaphragmatique est celle qui permet le mieux de trouver une harmonie avec son corps. Elle est adoptée, et ce n’est pas un hasard, par ceux qui pratiquent le training autogène , mais également ceux qui pratiquent les arts martiaux et les sports qui exigent de la concentration et de la précision (en particulier le tic à l’arc, au pistolet ou au fusil)

Pour avoir une respiration physiologique, notre posture c’est à dire la tenue globale de notre corps doit être correcte.
La principale erreur est de << respirer à l’envers >>. La base de la respiration doit se faire par un mouvement abdominal bas.
La posture correcte consiste à étirer notre colonne vertébrale c’est à dire à avoir la plus grande distance possible entre le bassin et les épaules.
Lors d’une respiration physiologique, la partie thoracique doit bouger légèrement alors que la partie abdominale doit être hyper mobile. Tout est élastique, en mouvement, il n’y a que le dos à l’arrière qui reste fixe.
Le but est de tirer le diaphragme vers le haut lors du mouvement d’expiration et ensuite, lors de l’inspiration, il redescendra de façon automatique sans effort. Le diaphragme joue un rôle de piston : en s’abaissant, il permet d’attirer l’air dans les poumons donc de les remplir et en remontant, il refoule l’air c’est à dire vide les poumons.

Exercice pratique

Vous pouvez vous placer devant un miroir et regarder si votre posture est bonne. Vous ne devez être ni tassé, ni cambré mais en étirement maximal au niveau de la colonne vertébrale.
Commencez par expirer, souffler en rentrant le ventre en arrière et en haut sous les côtes. Le nombril doit se rapprocher du dos. La principale image que l’on doit avoir de soi est de se grandir et de se mincir.
Ensuite, l’expiration consiste simplement en un relâchement, l’air doit sortir tout seul, sans pousser, sans forcer, l’air doit couler et à ce moment là, le ventre se remplit sans effort.

Bonne respiration à tous! 

Actu@